jump to navigation

Tremblement de Terre – L’ESA donne accès aux données SAR sur l’Italie vendredi, 17 avril, 2009

Posted by geotrouvetout in Divers, Méthodes, Radar, Satellites.
Tags: , ,
add a comment

Le tremblement de terre du 6 avril en Italie – d’une magnitude de 6.3 –  a été une catastrophe naturelle dramatique.

 

Saluons donc ici l’initiative de l’ESA qui a  récemment mis à disposition publique les données SAR – ENVISAT et ERS – sur la zone touchée.

 

L’objectif de l’ESA est que la communauté s’approprie ces données, et en extrait le maximum d’information.

 

L’analyse de ces données par Interférométrie SAR permet déjà de créer des cartes de déplacement du sol à des précisions de l’ordre du cm, voire du mm.

 

Les utilisateurs de SARscape auront certainement à cœur de suivre cette initiative. Ils disposent de tous les outils pour tester là leur mode opératoire.

 

Interférogramme ENVISAT ASAR - 01 février/12 avril 2009 : Courtesy of IREA-CNR

Interférogramme ENVISAT ASAR - 01 février/12 avril 2009 : Courtesy of IREA-CNR

Se perdre dans la Forêt? Plus si simple… mercredi, 14 novembre, 2007

Posted by geotrouvetout in Evénements, Forêts.
Tags: , , ,
add a comment

La conférence internationale ForestSAT 2007 de la semaine dernière a mis en relief tout l’intérêt et la diversité de l’apport de la télédétection à l’étude des forêts.

Avec les engagements du Protocole de Kyoto – http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/pdf/B2-06-025-Foret-Kyoto.pdf – , il faut dire que la demande politique est forte pour avoir entre autre une vision plus précise de la contribution de la forêt au cycle du Carbone.

Cette demande à une « échelle globale » a contribué à tracer des nouveaux chemins dans le paysage forestier, en favorisant en particulier le développement de méthodes spécifiques pour exploiter les données satellite.

FoestSAT 2007Toute la conférence ForestSAT a démontré le degré de maturité atteint en quelques années par cette approche, qui est capable d’aborder les questions à une échelle globale ou locale, et qui surtout est en mesure de produire des résultats de nature quantitative, moyennant le plus souvent encore une calibration avec des données terrain.

Pour donner une idée des questions ou résultats abordés, un choix subjectif de quatre présentations parmi la centaine donnée est forcement injuste, mais comment faire autrement ?

  • Production de la première carte/mosaïque SPOT couvrant toute la Guyane Française, à une échelle de 20 mètres (référence 154 du programme )

o Géo Trouvetout y a appris comment faire une mosaïque quasiment sans nuages à partir d’images nuageuses.

  • Défoliation due à une attaque d’insectes : différentes approches pour quantifier le phénomène à partir de données satellite (référence 154 du programme )

o Géo Trouvetout a apprécié la démarche systématique qui consiste à trouver des méthodes différentes pour le même problème, et à comparer les résultats, en fonctions des données utilisées (LIDAR, MODIS, SPOT).

  • Structure spatiale de la forêt : une nouvelle application de la Morphologie Mathématique (référence 163 du programme )

o La structure spatiale de la forêt représente une information qui peut être aussi importante que sa surface totale. Mais comment la mesurer ? Géo Trouvetout aurait aimé avoir cette idée : appliquer pour la première fois les concepts de la Morphologie Mathématique (très répandus dans le domaine médical) à la caractérisation spatiale de la forêt (noyaux, trous, connecteurs, … )

  • Carte Européenne de la couverture forestière (référence 86 du programme)

o Géo Trouvetout a été impressionné par la mise au point d’une méthode complètement automatique pour produire cette carte à partir de données LandSat ETM+ et CLC2000. Et en plus vous pouvez la télécharger.

 

Formation et TPs: « L’imagerie pour vos projets géomatiques » mercredi, 24 octobre, 2007

Posted by geotrouvetout in Evénements.
Tags: , ,
add a comment

Du 5 au 7 décembre 2007 (à Paris Gare de Lyon)

Cette formation donnée par un expert géomatique est destinée aux professionnels de l’information géographique, qui veulent évaluer l’intégration et l’apport spécifique de l’imagerie (aérienne, satellite) dans leur projet.

L’imagerie pour vos projets géomatiques L’information géographique (IG) est aujourd’hui un élément clef de la gestion des territoires. L’acquisition et la mise à jour de données géographiques de qualité restent cependant une limite à son utilisation. Avec l’avènement de nouvelles images (aéroportées ou satellitaires) et de nouvelles méthodes de traitement, la télédétection offre aujourd’hui, à moindre coût, des données géoréférencées, faciles à mettre à jour et adaptées à toutes les échelles. Ces images peuvent être utilisées pour de nombreuses applications comme la création de fond de plans, l’analyse des changements, l’aménagement, la communication…

Programme détaillé de la formation: http://www.ittvis.com/france/formations/2007_10_formation_WEB.pdf

Inscription & information: contactez Cécile Robin par email (crobin@texte-a-enlever.ittvis.com) ou par téléphone (01 53 44 77 24)