jump to navigation

La Télédétection mène à tout, ou presque … mercredi, 13 mai, 2009

Posted by geotrouvetout in Divers, Méthodes.
Tags: , , ,
add a comment

Les techniques classiquement associées à l’Observation de la Terre et à la Télédétection prennent le large.

Que ces techniques soient maintenant appliquées à d’autres planètes que le Terre (Mars  , Venus , …),  après tout,  la surprise n’est pas grande, on pouvait bien s’y attendre.

Qu’on les retrouve dans des domaines bien différents, c’est parfois plus étonnant :

–          Utilisation des analyses spectrales conçues pour des classifications géo-spatiales dans des domaines comme les nanotechnologies et le biomédical.  Et ca marche !

           Des exemples concrets très récents sur notre site Web , avec un séminaire enregistré d’une heure.

Micro-fibre contenant differents materiaux - CitoViva

Micro-fibre contenant differents materiaux - CitoViva

–          Utilisation des techniques de mosaïquage pour réaliser des photographies numériques de tableaux à ultra-haute résolution ( 14 milliards de pixels ! ) .

Ça date du début d’année, Google est dans le coup avec le Musée du  Prado à Madrid . Au bilan, 14 tableaux à scruter à la loupe

Les Menines - Velasquez - Detail   - sur Google Earth

Les Menines - Velasquez - Detail - sur Google Earth

–          Dernier exemple pour boucler la boucle, utilisation des techniques de classification d’images géo-spatiales pour extraire des couches d’information vecteur a partir de cartes géographiques (vectorisation de cartes). Pas de lien web sur le sujet, mais il suffit d’écrire a GeoTrouveTout pour en savoir plus.

Tremblement de Terre – L’ESA donne accès aux données SAR sur l’Italie vendredi, 17 avril, 2009

Posted by geotrouvetout in Divers, Méthodes, Radar, Satellites.
Tags: , ,
add a comment

Le tremblement de terre du 6 avril en Italie – d’une magnitude de 6.3 –  a été une catastrophe naturelle dramatique.

 

Saluons donc ici l’initiative de l’ESA qui a  récemment mis à disposition publique les données SAR – ENVISAT et ERS – sur la zone touchée.

 

L’objectif de l’ESA est que la communauté s’approprie ces données, et en extrait le maximum d’information.

 

L’analyse de ces données par Interférométrie SAR permet déjà de créer des cartes de déplacement du sol à des précisions de l’ordre du cm, voire du mm.

 

Les utilisateurs de SARscape auront certainement à cœur de suivre cette initiative. Ils disposent de tous les outils pour tester là leur mode opératoire.

 

Interférogramme ENVISAT ASAR - 01 février/12 avril 2009 : Courtesy of IREA-CNR

Interférogramme ENVISAT ASAR - 01 février/12 avril 2009 : Courtesy of IREA-CNR

Carte thématique d’occupation du sol, Détection d’objet, … à partir d’image : une approche progressive avec le « Decision Tree » mercredi, 19 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Divers, Méthodes.
Tags: , , ,
add a comment

La création de cartes thématiques, la détection d’objet, la détection de changement, …  à partir d’images, tout cela revient toujours à la même question : sur quels critères distinguer les pixels les uns des autres et leur attribuer une affectation ?

Bien malin celui qui aurait une réponse générale et pratique à cette question.

En plus de la « faisabilité » d’une méthode sur un cas particulier  (capable ou pas de répondre au problème ?), des facteurs comme ses « performances »  (approche vraiment rapide ou pas pour le cas étudié ?) ou son niveau de « technicité » (faut-il donc être un expert ?) sont critiques dans la réalisation d’un projet.

Proposer une large gamme de possibilités reste donc encore la meilleure option pour une solution logicielle.

Le « Decision Tree » d’ENVI trouve ainsi toute sa place à coté des méthodes spectrales de classification  (un des points forts d’ENVI) et des méthodes objet (voir le « ENVI Feature Extraction »).

Il s’agit d’une approche « pixel », simple à mettre en œuvre, qui permet d’explorer ses données de manière progressive, et n’est limité que par le niveau de description que vous voulez atteindre.

Le principe : établir un traitement complet en établissant une chaine de décisions binaires. A chaque nouvelle étape N , on repartit les pixels de l’étape N-1 en deux nouvelles catégories – suivant un critère que vous choisissez ou construisez .

Tout cela se construit de manière interactive bien sûr.

Exemple de "Decision Tree" avec ENVI

Exemple de "Decision Tree" avec ENVI

Pour l’exemple ci-dessus :

1 –  Séparer les pixels en deux branches ( NDVI > 0,3 ou pas ? )

2a –  Branche gauche : séparer les pixels en deux branches (Valeur spectrale dans la bande 1 < 20 ou pas  ?)

2b – Branche droite : séparer les pixels en deux branches (pente du MNT < 20 ou pas  ? )

3 –  Branche droite issue de 2b : séparer les pixels en deux branches (orientation par rapport au Nord ou pas ?)

 

« Digitalisation » rapide de Routes, Traits de cote, Voies navigables, … : Ne partez pas sans ID lundi, 17 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Méthodes.
Tags: , , ,
add a comment

Dans la longue série des outils semi-automatiques d’ENVI, le « Intelligent Digitizer » ( ID ) est à utiliser en priorité pour toute extraction d’un « réseau linéaire »  à partir de vos images – les routes bien sûr, mais aussi les réseaux hydrographiques, les voies ferrées, …

L’objectif ici est de gagner du temps dans le processus de vectorisation de l’image noir/blanc ou couleurs, en réduisant les opérations manuelles – moins de clics donc, pour plus de lignes.

Mode d’emploi : clic 1 sur un point du réseau, clic 2 sur un autre point, et « ID » se débrouille pour tracer la ligne en suivant le réseau !  

Si des obstacles se rencontrent sur le réseau (ombres, objets, coupures, intersections, … ), et perturbent la qualité des résultats, vous avez bien sûr la possibilité de faire des corrections,  et même des « post-traitements » – raccorder des jonctions, supprimer automatiquement les points qui dépassent les croisements en T, … Avant d’exporter tout cela sous forme de couches vecteur.

« Simple et efficace », mais ςa, vous l’aviez dejà compris !

Resultat produit avec "Intelligent Digitizer"

Extraction reseau : Resultat produit avec "Intelligent Digitizer"

Traitements semi-automatiques : du sur mesure avec les SPEAR Tools d’ENVI vendredi, 7 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Divers, Méthodes, Programmation.
Tags: , ,
add a comment

Détection de changement, Mise en évidence des Lignes de communication (routes, rivières, …), Création de cartes d’occupation du sol, … 

Ce ne sont que certains des thèmes pour lesquels les SPEAR Tools d’ENVI – 10 à ce jour – sont utilisés en mode opérationnel par des Analystes en Imagerie, sans expertise importante en Traitements.

Ces SPEAR enchainent de manière semi-automatique toutes les étapes pour procéder à ces analyses, de manière suffisamment souples pour ajuster des paramètres quand nécessaire, faire des allers et retours dans la chaine pour des tests, et suffisamment « guidée » pour que le processus soit naturel.

La conception de ces SPEAR a été définie dès le début en y impliquant des utilisateurs finaux, pour être le plus proche possible des besoins et avoir la prise en main la plus simple.

Comme ils ont été entièrement réalisés avec ENVI et ses possibilités d’extension, libre à vous maintenant de les utiliser tels quels – vous les trouverez sous le menu ENVI -> Spectral -> SPEAR Tools – , ou bien de vous lancer et créer vous-même vos propres chaines sur le même schéma.

Le plus difficile avec les SPEAR Tools ? Peut-être bien de se rappeler de l’origine de ce nom : « Spectral Processing Exploitation and Analysis Resource »  🙂

         SPEAR Tool d'ENVI - Les etapes de TERCAT

                                         

Exemple des étapes du Workflow à suivre pour le SPEAR Tool « TERCAT » ( Terrain Categorization ) pour l’occupation du sol

Traitements Images avec IDL : pour un langage clair, simple et efficace. mercredi, 5 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Méthodes, Programmation.
Tags: , , ,
add a comment

L’explosion de l’offre en images satellite, la multiplication des domaines d’utilisation, créent une demande de plus en plus exigeante en traitement d’images géo-spatiales.          

Pour la réalisation de  traitements interactifs, semi-automatiques ou automatiques, le tandem ENVI & IDL procure des avantages qui n’ont pas d’équivalent, en termes de simplicité de mise en œuvre et de productivité.

IDL permet en effet de créer et d’intégrer facilement de nouveaux traitements dans ENVI, mais aussi de les présenter de façon interactive pour l’approche semi-automatique,  ou en « mode batch » pour l’approche automatique.

La notion « d’Environnement de Développement » IDL est ici importante, car c’est elle qui permet de regrouper dans un ensemble cohérent ces différentes facettes.

La dernière version d’IDL ( IDL 7.0 ) apporte une nouvelle contribution remarquable sur cet Environnement pour simplifier encore la prise en main de ces possibilités.

 Construit sur une plate-forme Eclipse, ce « IDL WorkBench » est un véritable « espace de travail » enrichi en assistants tels que :

  •  complétion de code pour retrouver facilement la bonne syntaxe
  •  gestionnaire de taches pour planifier la construction de son traitement
  •  un «Profiler» graphique pour détecter les étapes à optimiser
  •  des «modèles» pour réutiliser des structures de code

En un mot, ce « IDL WorkBench » introduit une approche vraiment professionnelle dans la réalisation de codes, y compris pour des « non-experts » en développement.

Vous vous reconnaissez dans ce profil ?

Environnement de Developpement IDL 7.0

Environnement de Developpement IDL 7.0

Très Haute Résolution spatiale : La navigation optimisée avec IAS vendredi, 24 octobre, 2008

Posted by geotrouvetout in Divers, Méthodes.
Tags: , , , , ,
add a comment

Il y a quelque chose, mais où ?

C’est bien la question que l’on peut se poser en voyant des images satellite ou aéroportées à très haute résolution spatiale.

Cette résolution est souvent indispensable ne serait-ce que pour distinguer les objets dans une scène, sans parler d’analyser à une échelle plus fine leurs éléments. 

Mais comme il est en même temps souvent nécessaire de couvrir un large champ spatial, on se retrouve très vite avec des dimensions d’images tout simplement monstrueuses !

Nouvelle situation, qui engendre de nouveaux besoins :

  •  un stockage intelligent de ces données – en général sur un serveur central –
  •  une distribution optimisée des données à tous ceux qui en ont besoin -sans que cela absorbe les ressources de leur machine –
  •  la possibilité de naviguer et voir facilement dans ces données, pour se concentrer sur une zone d’intérêt

IAS – pour Image Access Solution – propose une architecture client/serveur conçue pour répondre exactement à ces besoins. Construite sur des standards éprouvés, à base de compression JPEG2000 et de streaming JPIP, elle peut aussi intégrer tout un ensemble de services – à la carte – pour se couler dans une solution d’entreprise.

Vous êtes curieux ? Allez donc voir quelques données sur iasdemo.ittvis.com pour vous faire une idée. Il suffit d’y télécharger gratuitement le Viewer IAS, de sélectionner une image, et de vous promener dessus, comme si vous y étiez !

Comme cet accès peut s’effectuer directement sur le terrain, meme dans des conditions de transmission réseau ( bande passante ) très réduites, Géo Trouvetout vous laisse imaginer toutes les utilisations possibles dans le domaine de la Gestion des Risques (feux de forêt – pompiers ayant besoin a la fois d’une vue d’ensemble et d’une grande précision sur certaines zones – ), de la Défense, …

image de 1,6 Go - 3 bandes sur 29616*27247 pixels

Le Viewer IAS sur Boulder : image de 1,6 Go - 3 bandes sur 29616*27247 pixels

 

P.S : pour les fans, vous pouvez aussi utiliser le Viewer IAS pour voir les images impressionnantes de la surface de Mars, fournies dans le cadre de l’expérience HiRISE

La Télédétection à Très Haute Résolution : Ecole d’Ete Internationale au GIPSA vendredi, 26 septembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Evénements, Méthodes, Radar, Satellites.
Tags: , , ,
add a comment

 

Un des cours - Hyperspectral

Un des cours - Hyperspectral

 

– Une vue d’ensemble sur les nouvelles données télédétection haute et très haute résolution, optique et radar

  Différents points de vue sur leur intérêt incontestable, mais aussi sur quelques idées reçues qu’il convient de revisiter

  Les nouveaux problèmes soulevés par ces données, en termes de traitements spécifiques ou de performances

  Des éclairages sur quelques voies de recherche prometteuses pour les résoudre

 

C’est tout ce programme qu’a rempli avec bonheur l’Ecole d’été Internationale sur la Très Haute Résolution en Télédétection, qui s’est tenue Grenoble du 8 au 12 septembre 2008, sous la houlette enthousiaste du Professeur Jocelyn CHANUSSOT du GIPSA.

 

Si vous n’êtes pas arrivé sur cette page par hasard, vous ne pourrez donc qu’être intéressé par les matériaux de cette Ecole d’été

 

 

ENVI Feature Extraction : premiers pas, premiers succès mardi, 16 septembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Méthodes, Programmation, SIG.
Tags: , , , , ,
1 comment so far

Un an, déjà !, depuis le lancement de ENVI Feature Extraction ( ENVI Fx pour les amis ), notre outil dédié à l’analyse des images avec une approche objet ( elle prend en compte l’information spatiale et spectrale ) !

Chaine de traitement ENVI Feature Extraction

Chaine de traitements ENVI Feature Extraction

Une année, ce n’est rien dans la vie d’un logiciel, mais ENVI Fx fait exception.

Parmi nos solutions, c’est celle qui a connu le plus fort démarrage au niveau mondial.

Preuve que la demande est là, preuve aussi que nos choix d’implémentation furent judicieux :

  • développement d’une nouvelle méthode de segmentation, performante et reproductible
  • conception d’une interface intuitive, pour comprendre tout de suite l’influence des différents paramètres et les modifier à volonté.

La nouvelle version, déjà !, d’ENVI Fx est disponible depuis cet Eté (voir démonstration et tutoriels). Les premiers retours de nos utilisateurs ont été déterminants pour définir les priorités retenues :

  • export de la segmentation, directement en couche vecteur. C’est dire l’intérêt rencontré par cette première phase de notre workflow
  • accès en mode batch / programmation des fonctionnalités de ENVI Fx pour automatiser la chaine de traitements
  • post-traitements des classifications/couches vecteurs pour nettoyer les éventuels artefacts

Tout ce qu’il faut donc pour extraire différents niveaux d’information de vos images, même en production …

Tutoriels ENVI gratuits : un vrai atout technique lundi, 8 septembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Divers, Méthodes.
Tags: , ,
add a comment

  Vous proposer des solutions logicielles avec le  plus de fonctionnalités performantes et au faîte des dernières technologies – ce  n’est quand même  pas si mal déjà …..

Mais nous vous accompagnons aussi au quotidien, en faisant attention à la facilité de prise en main de nos outils pour les rendre les plus intuitifs possibles.

 

Dans le même esprit d’efficacité, nos tutoriels ENVI gratuits, ont été conçus pour vous initier rapidement à des notions concrètes en traitement  d’images géo-spatiales : Classifications, Hyperspectral, Radar, Cartographie, …

 

Chacun d’eux contient une description pédagogique des étapes impliquées, avec des données test si besoin.

 

Facile à lire, Facile à reproduire, Facile à modifier … Alors, profitez-en ! Un des derniers exemples mis en ligne : « Extraction d’Objets par classification issue de regles ».