jump to navigation

« Télédétection et gestion de l’environnement » : Journées Scientifiques du Réseau Télédétection de l’AUF jeudi, 20 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Divers, Evénements.
Tags: ,
add a comment

Depuis 1988, le  Réseau Télédétection de l’Agence Universitaire de la Francophonie joue un rôle important pour la promotion de la télédétection au sein de la communauté francophone (en Afrique, Asie, Canada, …).

Ses actions concernent aussi bien la Formation que la Recherche, et couvrent souvent des thèmes avec des enjeux critiques comme :

  • Télédétection et désertification
  • Télédétection des ressources en eau
  • Télédétection des milieux urbains et périurbains

Pour ses XIèmes journées scientifiques, tenues à Antananarivo (Madagascar) du 3 au 7 novembre 2008, le thème choisi était bien d’actualité : « Télédétection et gestion de l’environnement ».

Le programme donne déjà une idée du  nombre de sujets abordés et de la richesse des présentations – tout cela bientôt dans un numéro spécial de la Revue Télédétection – , mais il fallait être sur place pour apprécier tout l’enthousiasme des participants.

Ca tombe bien, GeoTrouvetout y était 🙂

Nous avons été heureux d’y animer un Atelier pratique sur les méthodes de classification orientées objet.

Grand merci donc aux organisateurs qui  nous y ont convié.

Publicités

Carte thématique d’occupation du sol, Détection d’objet, … à partir d’image : une approche progressive avec le « Decision Tree » mercredi, 19 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Divers, Méthodes.
Tags: , , ,
add a comment

La création de cartes thématiques, la détection d’objet, la détection de changement, …  à partir d’images, tout cela revient toujours à la même question : sur quels critères distinguer les pixels les uns des autres et leur attribuer une affectation ?

Bien malin celui qui aurait une réponse générale et pratique à cette question.

En plus de la « faisabilité » d’une méthode sur un cas particulier  (capable ou pas de répondre au problème ?), des facteurs comme ses « performances »  (approche vraiment rapide ou pas pour le cas étudié ?) ou son niveau de « technicité » (faut-il donc être un expert ?) sont critiques dans la réalisation d’un projet.

Proposer une large gamme de possibilités reste donc encore la meilleure option pour une solution logicielle.

Le « Decision Tree » d’ENVI trouve ainsi toute sa place à coté des méthodes spectrales de classification  (un des points forts d’ENVI) et des méthodes objet (voir le « ENVI Feature Extraction »).

Il s’agit d’une approche « pixel », simple à mettre en œuvre, qui permet d’explorer ses données de manière progressive, et n’est limité que par le niveau de description que vous voulez atteindre.

Le principe : établir un traitement complet en établissant une chaine de décisions binaires. A chaque nouvelle étape N , on repartit les pixels de l’étape N-1 en deux nouvelles catégories – suivant un critère que vous choisissez ou construisez .

Tout cela se construit de manière interactive bien sûr.

Exemple de "Decision Tree" avec ENVI

Exemple de "Decision Tree" avec ENVI

Pour l’exemple ci-dessus :

1 –  Séparer les pixels en deux branches ( NDVI > 0,3 ou pas ? )

2a –  Branche gauche : séparer les pixels en deux branches (Valeur spectrale dans la bande 1 < 20 ou pas  ?)

2b – Branche droite : séparer les pixels en deux branches (pente du MNT < 20 ou pas  ? )

3 –  Branche droite issue de 2b : séparer les pixels en deux branches (orientation par rapport au Nord ou pas ?)

 

« Digitalisation » rapide de Routes, Traits de cote, Voies navigables, … : Ne partez pas sans ID lundi, 17 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Méthodes.
Tags: , , ,
add a comment

Dans la longue série des outils semi-automatiques d’ENVI, le « Intelligent Digitizer » ( ID ) est à utiliser en priorité pour toute extraction d’un « réseau linéaire »  à partir de vos images – les routes bien sûr, mais aussi les réseaux hydrographiques, les voies ferrées, …

L’objectif ici est de gagner du temps dans le processus de vectorisation de l’image noir/blanc ou couleurs, en réduisant les opérations manuelles – moins de clics donc, pour plus de lignes.

Mode d’emploi : clic 1 sur un point du réseau, clic 2 sur un autre point, et « ID » se débrouille pour tracer la ligne en suivant le réseau !  

Si des obstacles se rencontrent sur le réseau (ombres, objets, coupures, intersections, … ), et perturbent la qualité des résultats, vous avez bien sûr la possibilité de faire des corrections,  et même des « post-traitements » – raccorder des jonctions, supprimer automatiquement les points qui dépassent les croisements en T, … Avant d’exporter tout cela sous forme de couches vecteur.

« Simple et efficace », mais ςa, vous l’aviez dejà compris !

Resultat produit avec "Intelligent Digitizer"

Extraction reseau : Resultat produit avec "Intelligent Digitizer"

Traitements semi-automatiques : du sur mesure avec les SPEAR Tools d’ENVI vendredi, 7 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Divers, Méthodes, Programmation.
Tags: , ,
add a comment

Détection de changement, Mise en évidence des Lignes de communication (routes, rivières, …), Création de cartes d’occupation du sol, … 

Ce ne sont que certains des thèmes pour lesquels les SPEAR Tools d’ENVI – 10 à ce jour – sont utilisés en mode opérationnel par des Analystes en Imagerie, sans expertise importante en Traitements.

Ces SPEAR enchainent de manière semi-automatique toutes les étapes pour procéder à ces analyses, de manière suffisamment souples pour ajuster des paramètres quand nécessaire, faire des allers et retours dans la chaine pour des tests, et suffisamment « guidée » pour que le processus soit naturel.

La conception de ces SPEAR a été définie dès le début en y impliquant des utilisateurs finaux, pour être le plus proche possible des besoins et avoir la prise en main la plus simple.

Comme ils ont été entièrement réalisés avec ENVI et ses possibilités d’extension, libre à vous maintenant de les utiliser tels quels – vous les trouverez sous le menu ENVI -> Spectral -> SPEAR Tools – , ou bien de vous lancer et créer vous-même vos propres chaines sur le même schéma.

Le plus difficile avec les SPEAR Tools ? Peut-être bien de se rappeler de l’origine de ce nom : « Spectral Processing Exploitation and Analysis Resource »  🙂

         SPEAR Tool d'ENVI - Les etapes de TERCAT

                                         

Exemple des étapes du Workflow à suivre pour le SPEAR Tool « TERCAT » ( Terrain Categorization ) pour l’occupation du sol

Traitements Images avec IDL : pour un langage clair, simple et efficace. mercredi, 5 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Méthodes, Programmation.
Tags: , , ,
add a comment

L’explosion de l’offre en images satellite, la multiplication des domaines d’utilisation, créent une demande de plus en plus exigeante en traitement d’images géo-spatiales.          

Pour la réalisation de  traitements interactifs, semi-automatiques ou automatiques, le tandem ENVI & IDL procure des avantages qui n’ont pas d’équivalent, en termes de simplicité de mise en œuvre et de productivité.

IDL permet en effet de créer et d’intégrer facilement de nouveaux traitements dans ENVI, mais aussi de les présenter de façon interactive pour l’approche semi-automatique,  ou en « mode batch » pour l’approche automatique.

La notion « d’Environnement de Développement » IDL est ici importante, car c’est elle qui permet de regrouper dans un ensemble cohérent ces différentes facettes.

La dernière version d’IDL ( IDL 7.0 ) apporte une nouvelle contribution remarquable sur cet Environnement pour simplifier encore la prise en main de ces possibilités.

 Construit sur une plate-forme Eclipse, ce « IDL WorkBench » est un véritable « espace de travail » enrichi en assistants tels que :

  •  complétion de code pour retrouver facilement la bonne syntaxe
  •  gestionnaire de taches pour planifier la construction de son traitement
  •  un «Profiler» graphique pour détecter les étapes à optimiser
  •  des «modèles» pour réutiliser des structures de code

En un mot, ce « IDL WorkBench » introduit une approche vraiment professionnelle dans la réalisation de codes, y compris pour des « non-experts » en développement.

Vous vous reconnaissez dans ce profil ?

Environnement de Developpement IDL 7.0

Environnement de Developpement IDL 7.0

RadarSat-2 , CosmoSkymed, TerraSAR-X et tous les autres : Bienvenue dans SARscape 4.1 ! lundi, 3 novembre, 2008

Posted by geotrouvetout in Radar, Satellites.
Tags: , , , ,
add a comment

L’augmentation récente du nombre de satellites SAR commerciaux et la qualité de leurs produits sont tout simplement impressionnantes :

  • TerraSAR-X lancé le 15 juin 2007, résolution spatiale jusqu’à un mètre
  • RadarSat-2 lancé le 18 décembre 2007, résolution spatiale jusqu’à 3 mètres
  • CosmoSkymed, constellation de 4 satellites, le premier lancé le 7 juin, le second le 7 décembre et le troisième tout récemment ce 21 octobre 2008, résolution spatiale jusqu’à 1 mètre

En attendant les prochains lancements bien sûr ( RISAT-1, Sentinel-1, … )

Le critère de résolution spatiale indiqué ici est très important, mais ne rend compte que d’une seule des caractéristiques des produits SAR de ces satellites.  Il faudrait ajouter le mode d’acquisition, le type de polarimétrie prise en charge, les paramètres pour l’interférométrie, …

Autant de conditions différentes, qui expliquent que pour chaque satellite, ce ne soit pas un ou deux formats qui soient produits, mais quasiment une dizaine !

Vous voyez alors la difficulté qu’il peut y avoir pour une solution logicielle à ne serait-ce que lire ces données, avant de pouvoir les exploiter.

SARscape 4.1, la dernière version du module d’ENVI dediée au SAR, est d’autant plus heureux d’annoncer qu’il supporte à ce jour non seulement tous les satellites SAR commerciaux, mais aussi la liste la plus complete de leurs produits/formats – supportedsensors_sarscape41 

Un facteur de plus pour assurer l’ambition de SARscape d’être la référence pour l’exploitation des données SAR !

Configuration differents modes d'acquisition pour RadarSat-2

Configuration differents modes d'acquisition de RadaSat-2